Excursion au " Domaine de Mariemont "

Date: 
Tuesday, June 22, 2021 - 10:00
Location: 
Chaussée de Mariemont 100, 7140 Morlanwelz

 

Excursion d'une journée au " Domaine de Mariemont " et à l'exposition " Le monde de Clovis. Itinéraires mérovingiens "  avec le directeur Richard Veymiers et les conservateurs du Musée. Les visites eurent lieu en français.

Programme

10h-10h15 : Accueil des participants
10h15-11h : Présentation du Domaine de Mariemont et de son histoire (dans le grand auditorium par R. Veymiers, Directeur).

En fonction du nombre de participants, nous pourrions constituer deux groupes.

11h-12h :
  *   Visite de l’exposition "Le monde de Clovis. Itinéraires mérovingiens" (groupe 1 guidé par M. Demelenne, la commissaire scientifique)
  *   Découverte du parc de Mariemont (groupe 2 guidé par G. Docquier, le conservateur d’Histoire domaniale)

12h-13h : Repas à la brasserie (« Terrasse de Mariemont »)

13h-14h :
*   Découverte du parc de Mariemont (groupe 1 guidé par G. Docquier)
*   Visite de l’exposition « Le monde de Clovis. Itinéraires mérovingiens (groupe 2 guidé par M. Demelenne)

14h-16h30 : Découverte des collections permanentes (dont la Réserve précieuse) en compagnie des conservateurs. 

Information sur le Domaine

Mariemont c’est à la fois, un musée dont les collections rivalisent en qualité, sinon en étendue, avec celles des plus prestigieux musées du monde et un parc somptueux, planté d’essences rares et d’arbres séculaires, aux massifs de rhododendrons et d’azalées multicolores, aux allées sinueuses qui révèlent au promeneur des paysages variés en toute saison, un havre de calme et de beauté au sein d’une région dont l’industrialisation récente ne doit pas faire oublier les origines champêtres.
Le parc de Mariemont est un des plus beaux de Belgique. Entièrement clos de murs, il couvre une superficie d’environ 45 ha, auquel il faut ajouter celle de l’allée d’accès, dite « drève de Mariemont », et des vergers attenants sur une profondeur de 35m de part et d’autre.
Il doit son origine à Nicolas Warocqué fondateur d’une célèbre dynastie d’industriels et l’un des principaux actionnaires de la Société Minière du Parc de Mariemont constituée en 1802 en vue de l’exploitation charbonnière du ci-devant domaine royal. En 1829, il acheta une portion de la forêt de Mariemont pour s’y faire construire un château et aménager un parc d’une superficie d’environ vingt-sept hectares.
Le parc actuel conserve pour l’essentiel l’aspect qu’il avait au début du 20e siècle. Le noyau en a été dessiné en 1832 par Charles-Henri Petersen sur le modèle des jardins anglais de l’époque, où une alternance subtile de pelouses, d’étangs et de massifs de frondaisons, parcourus de chemins sinueux, cherche à évoquer l’aspect naturel des sites boisés. Les agrandissements ultérieurs en respecteront le style ; les plus importants seront réalisés par Raoul Warocqué, qui y englobera notamment les ruines du château de Charles de Lorraine et le « fer-à-cheval ».

Information sur l’exposition "Le monde de Clovis. Itinéraires mérovingiens" et le "Musée Royal de Mariemont"

L'homme au coeur d'un discours archéologique.Les Mérovingiens, peuple de l’Europe du Nord-Ouest au début du Moyen Âge, sont bien connus à travers leurs nécropoles. L’exposition invite à les rencontrer dans l’intimité de leur foyer, à travers les gestes et prouesses techniques des artisans ou le quotidien d’une religieuse dans son monastère…
Un monde en mouvement, dans lequel on se reconnait Coincée entre les vestiges de l’Antiquité et les grandes cathédrales, l’époque mérovingienne est bien plus qu’une période de transition ; elle témoigne d’un monde en mouvement, dans lequel se posent des questions d’une brûlante actualité : migrations, relations à l’environnement, intégration culturelle, consommation et échanges à l’échelle mondiale.
Lier thématiques et questionnements contemporains. Une série de questions posées en parallèle des différentes thématiques de l'exposition sont proposées par le Musée et l'équipe Labo Philo de Picardie laïque. Comment en effet envisager hier et aujourd'hui de grands thèmes comme l'appartenance culturelle, la notion de propriété et de ressources naturelles, la migration libre et forcée, la définition de l'homme et de la femme, l'évolution de la liberté, le choix du sacré, ...
Échanges commerciaux, ici et ailleurs. Des grenats d’Inde et du Sri Lanka, de l’ambre de la Baltique, d’impressionnantes panoplies d’armes, de parures et bijoux en alliages précieux … Et si ces témoignages venus de contrées lointaines se trouvaient juste là, sous nos pieds ?