Activités du Club

La Fondation propose une série d'activités exclusives aux membres.
Pour plus d'informations cliquez sur la photo ou sur le titre.

 - (
jeudi, 12 octobre, 2017 - 20:15 - mardi, 29 mai, 2018 - 19:00
)

La Fondation peut offrir à ses membres un prix réduit pour quatre spectacles au Théâtre National, deux spectacles de danse et deux spectacles de théâtre.

Pour s'inscrire par pièce, utilisez le formulaire du spectacle concerné en cliquant sur la date. 

Il s'agit de :

AMOR (danse):  jeudi 12/10/2017 – 29 € - Représentation  à 20h15 

Cold Blood (danse) : mardi 19/12/2017 – 29 €- Représentation à 20h15

GAZ. Plaidoyer d'une mère damnée (théâtre) : mardi 20/02/2018 – 22 €- Représentation à 19h00  (lieu: Théâtre des Martyrs)

La petite fille de Monsieur Linh (théâtre) : mardi 29/05/2018 – 22 €- Représentation à 20h15 

Cliquez sur la date pour plus d'info sur le spectacle.

 

 - (vendredi, 8 décembre, 2017 - 12:30)

 

Déjeuner-débat dans le cadre de “A World of Cities” :

Steven Beckers, Co-Fondateur de Lateral Thinking Factory (économie circulaire) et de Building Integrated Greenhouses, développeur de la ferme “aquaponique” sous serres sur le site des Abattoirs d’Anderlecht - "Utiliser les technologies avancées en faveur de l’agriculture urbaine". (F)

L'orateur présentera ce projet, opérationnel à partir de décembre 2017, et d’autres projets.

Le déjeuner-débat sera précédé, à 9h30, par une visite guidée en bus du site et de projets innovants en cours sur des sites avoisinant le Canal.

Programme
9.30 précises : départ de la rue d’Egmont.
10.00 : présentation des abattoirs (Jo Huygh) et visite de la ferme urbaine Bigh (Steven Beckers).
10.50 : visite de Discovery Entreprises, ancienne meunerie (Michael Moradiellos del Molino), si le timing le permet.
11.15 : visite du "Fablab" de Tivoli, présenté par B. Cadranel à la FU le 17/10 (Prof. Marc Lacour).
11.45 : retour à la rue d’Egmont.

Prix: 33 € pour membres de la Fondation Universitaire et leur partenaire en 38 € pour non-membres.

Inscription.

 - (lundi, 11 décembre, 2017 - 19:45)

Concert exclusif, organisé en collaboration avec dr. Erik Loosen, membre de notre Club:

Bruno Philippe

lauréat du concours Reine Elisabeth 2017 pour violoncelle

et

Guillaume Vincent

piano

Lundi 11 décembre 2017 à 19h45 à la Fondation Universitaire.

Programme :
                   Fantasiestücke de Robert Schumann
                   Sonate pour violoncelle et piano de Sergei Rachmaninov
 

Concert suivi d'un "walking cocktail" en compagnie des musiciens.

Prix: € 48,00 p.p.

Pour vous inscrire utilisez le formulaire et payez avant le 1er décembre 2017 sur le compte nr BIC GEBABEBB/IBAN BE21 2100 7148 4103 du Club de la Fondation Universitaire.

 - (mardi, 19 décembre, 2017 - 20:15)

Spectacle de danse avec Thomas Gunzig, Jaco Van Dormael & Michèle Anne Demey - Collectif Kiss & Cry.

Prix : 29 €

Formulaire d'inscription.

Après le triomphe international de Kiss and Cry, tout le monde attendait avec une légère anxiété le second opus du duo Jaco Van Dormael et Michèle Anne De Mey. 
Pari plus que réussi pour le metteur en scène et la chorégraphe qui renouvellent pour l’occasion leur collaboration avec le conteur Thomas Gunzig. On y retrouve cette invention si singulière de la « nanodanse », jusqu’ici limitée aux doigts, amplifiée, magnifiée par la puissance saisissante de la caméra et de l’écran, mais cette fois-ci, c’est tout le corps qui danse et s’alanguit, sensuel, au seuil du suicide, sur l’aria de Scarlatti, Caldo Sangue. 
Quelles images du monde et de la vie surgissent-elles en ces circonstances intimes et tragiques ? Une question que développera aussi, à sa façon, Amor, la création suivante, mais sur un motif et dans un langage encore en évolution.
« Une grande réussite, un véritable tour de force... La danse est omniprésente, comme cœur affectif de l’œuvre et grammaire de base de la fameuse « nanodanse », danse du bout des doigts. » Jean-Marie Wynants, Belgique - Le Soir.
« Le texte, tendre et décalé, de Thomas Gunzig faufile ces séquences entre rêve et réalité en nous guidant sur les nombreuses morts- et résurrections de l’héroïne…avec ce mélange de nostalgie et d’humour qui donne un fil conducteur poétique. En nous vouvoyant, nous public, il nous implique directement dans cet éloge de la vie au seuil de la mort. Du bel ouvrage, ce travail d’équipe. Un doublé triomphal. » Christian Jade, Belgique - RTBF.
« Vous trouverez tout dans ce spectacle estomaquant d’innovation qui plonge dans ce que signifie le fait d’être mortel. Des mains qui flottent sur un étrange noir à un numéro de claquette du bout des doigts, les transitions entre la bande sonore prenante et les accroches de la narration sont simplement « à mourir »… » Jordan Allystair - Torontostage. 

« Un spectacle dédié à la mort ? Peut-être. Mais surtout une véritable ode à la vie quand elle se laisse nourrir par un imaginaire susceptible de susciter un regard neuf sur le réel à travers le filtre ou le philtre qui mêle passé et présent, vécu et rêve, sensations et émotions. » Michel Voiturier, Belgique - Rue du théâtre. 
« Ce cinéma à la Méliès, de coin de table, avec cette nostalgie et ce merveilleux enfantin qui nous enflamment, est le fruit d’un vrai tournagede long métrage. » Guy Duplat et Marie Baudet, Belgique - La libre .
« C’est un hommage à une équipe qui fait naître chaque soir ce spectacle qui semble spontané, immédiat et pourtant tellement précis. Pas de petit accomplissement, pas de soirée ordinaire au théâtre avec Cold Blood » Michael Crabb, Canada - The Star.

 - (mardi, 20 février, 2018 - 19:00)

Spectacle de théâtre : GAZ. Plaidoyer d'une mère Damnée, par Tom Lanoye – Avec Viviane De Muynck / Theater Malpertuis.

Prix: 22 € p.p.

Formulaire d'inscription.

Attention! Lieu : Théâtre des Martyrs, Place des Martyrs, 22, 1000 Bruxelles.

C’est pour l’actrice Viviane De Muynck et son metteur en scène Piet Arfeuille que Tom Lanoye a écrit son premier monologue de théâtre : Gaz, plaidoyer pour une mère damnée. 
La mère d’un terroriste qui s’est fait exploser dans une explosion au milieu des passants, mais dont on ne connaîtra jamais les vraies motivations, retrace à travers celle de son fils sa vie de femme au cœur simple : naissance par césarienne – le sang déjà ! -, voracité, avidité, besoin inassouvi de reconnaissance et du sentiment d’exister…
Présent par sa combustion sur la scène, le gaz fait le lien entre la guerre de 14-18, le recours à l’ypérite lors de la bataille de l’Yser et la folie meurtrière des attentats terroristes d’aujourd’hui.
Dans les mots humbles et précis de cette mère aux accents brechtiens, le fils fait revivre la folie incendiaire de l’Erostrate de Jean-Paul Sartre mettant par jalousie le feu à la tour d’Ephèse, simplement pour qu’on se souvienne de lui plus longtemps que de son architecte.
La célébrité par le crime, en quelque sorte…

 - (vendredi, 23 mars, 2018 - 20:00)

Nous pouvons offrir à nos membres de bonnes places à prix réduit pour le Concert de gala de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth ( BOZAR, vendredi 23 mars 2018).

Concert avec les Solistes de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, Sophie Koch, l'Orchestre Symphonique d'Anvers, la chorale Octopus et Bart Van Reyn.

Programme: Stabat Mater de Rossini et Arias de Mozart.

Prix mmbre: cat. 1 : 45 €, cat. 2 : 32 €

Réception (facultative) pendant l'entracte : 30 €

Formulaire d'inscription. Inscription en paiement avant le 15 février 2018.

 - (mercredi, 2 mai, 2018 - 18:00)

Lohengrin (Richard Wagner) (2 mai 2018)

«En réalité, ce Lohengrin est un phénomène complètement nouveau pour la conscience moderne ! » Richard Wagner entrevit lui-même le caractère innovant de son sixième opéra, achevé en 1848, année marquée par les révolutions. Bien qu’encore classé parmi ses « opéras romantiques », cette œuvre annonce déjà clairement sa nouvelle vision du drame musical. La légende médiévale du Chevalier au cygne y devient une révélation sur l’amour véritable et inconditionnel. Notre directeur musical Alain Altinoglu, qui a précédemment dirigé cette œuvre à Bayreuth, sera le garant de la qualité musicale, tandis qu’ Olivier Py, déjà connu à la Monnaie pour ses prestigieuses mises en scène des Huguenots et de Hamlet, n’éludera pas la facette politico-révolutionnaire de Wagner. « On ne peut comprendre Lohengrin que si l’on parvient à se libérer de toute forme de représentation généralisante d’allure moderne pour voir le phénomène de la véritable vie », estimait Wagner. Un défi pour nous tous ?

Prix: cat 1 : 144 €, cat. 2  119 €.  S'inscrire et payer avant le 15 mars 2018.

Formulaire d'inscription.

Durée: 4.30 h. (2 entr'actes).

 - (mardi, 29 mai, 2018 - 20:15)

Spectacle de théâtre : "La petite fille de Monsieur Linh" de Philippe Claudel et Guy Cassiers.

Prix: 22 € p.p.

Formulaire d'inscription.

Monsieur Linh s’est réfugié en Europe avec sa petite-fille suite aux bombardements qui ont détruit son pays et anéanti le reste de sa famille. Totalement démuni face aux codes d’intégration dans son pays d’accueil, n’en maîtrisant pas même la langue, il rencontre sur un banc un autre traumatisé de la guerre, un ancien soldat qui a contribué à la destruction de son pays.
Dirk Roofthooft et Jérôme Kircher porteront les récits distanciés de ces deux hommes que tout oppose, deux naufragés de la vie pourtant saisis par l’empathie, et dont l’expérience sensorielle partagée, en dépit de leurs difficultés de communication, trouvera un écho visuel dans les images projetées.
Pour cette adaptation du roman de Philippe Claudel, Guy Cassiers restera donc fidèle à son principe : «ce qui est dit n’est pas montré, et ce qui est montré n’a pas à être dit». 

 - (
mercredi, 4 juillet, 2018 - 10:00 - Dimanche, 8 juillet, 2018 - 22:00
)

Nous organisons pour nos membres du Club de la Fondation Universitaire un voyage culturel à Sils Maria, du mercredi 4 juillet au dimanche 8 juillet 2018, guidé par le prof. Michel FLAMEE.

L'hôtel se situe à 1.800 mètres d'altitude.

Vous pouvez obtenir les informations (le programme, le prix, ... ) en suivant ce lien

Suivez ce lien pour transférer le formulaire d'inscription. 

Le nombre de participants est limité. Les premiers paiements ont la priorité.